Mots-clefs ‘Grazia Verasini’

Quo vadis, baby ? de Grazia Verasini

02.05
2006

cop. Métailié

Célibataire endurcie, la quarantaine, Georgia travaille dans l’agence de détective privé de son père : elle passe sa vie à espionner les couples adultères et à confirmer les soupçons des victimes qui la paient. Un jour, un ami de sa sœur Ada, si belle, qui comme sa mère s’était suicidée, lui envoie une boîte remplie de vieilles lettres dans lesquelles celle-ci s’était confiée à lui, évoquant un mystérieux A. avec lequel elle avait eu une liaison…

Dans une Bologne où foisonnent les adultères, où personne ne semble heureux, le père et la fille noyant leur chagrin dans l’alcool, Gaia refusant de s’alimenter, l’intrigue principale ne semble qu’un prétexte pour planter cette ambiance lourde, un léger fil conducteur pour se démarquer d’un quotidien sans l’ombre d’une illusion. Un roman noir d’atmosphère, qui a été adapté au cinéma l’an passé, que j’ai lu sans déplaisir.

 

VERASINI, Grazia. – Quo vadis, baby ? / traduit de l’italien par Serge Quadruppani. – Métailié, 2006. – 207 p.. – (Suites ; Noir ; 120). – ISBN : 2-86424-578-7 : 11 €.