Verre froid de Piergiorgio Di Cara

24.10
2007

cop. Métailié

Titre original : Vetro freddo (2006)

Traduit de l’italien par Serge Quadruppani (2007)

Pour sauver sa peau des représailles de la mafia, l’inspecteur Salvo Riccobono est muté dans l’Italie du sud, dans un commissariat de province où il croit les épisodes les plus sanglants de sa carrière derrière lui. Il va vite être persuadé du contraire….

Le cow-boy solitaire d’inspecteur mais néanmoins amateur, à l’instar de son auteur, de la crème des polars, ne s’embarrasse pas d’amis ni de relations sentimentales. Peu lui chaut. A la volée, le narrateur lâche aussi quelques vérités sur les priorités judiciaires. Un petit polar d’ambiance, à la plume habile, bien tournée.

DI CARA, Piergiorgio.- Verre froid / trad. par Serge Quadruppani. – Métailié, 4 octobre 2007. – 215 p.. – (Suites ; 134. Noir). – ISBN : 978-2-86424-627-5 : 11 €.
Partagez

Tags: ,

2 Reponses to “Verre froid de Piergiorgio Di Cara”

  1. Je vois que tu n’as pas été enthousiaste … Je trouve aussi que c’est le moins bon de la série. Avais-tu lu les deux précédents ?

Laisser un commentaire