Mots-clefs ‘Géraldine Bindi’

Le coeur des Amazones de Christian Rossi et Géraldine Bindi

04.04
2018
cop. Casterman

cop. Casterman

La guerre de Troie fait rage depuis sept ans. A ses abords, dans une forêt, les Amazones ont juré à Artémis, qui les protège, de ne plus jamais être à la merci de l’homme. Penthésilée est leur Reine, Astérie leur meilleure combattante. A l’occasion de la fête des fleurs, elles capturent des guerriers pour en faire leurs esclaves sexuels et s’en débarrassent ensuite. Mais Penthé ne connait pas la luxure et la maternité, elle n’a jamais trouvé d’amant de son rang. Alors elle s’abandonne aux drogues tandis que son peuple participe aux débats. Seulement, un jour, c’est Achille qui la capture et s’éprend d’elle…

Le dessin réaliste de Christian Rossi, tout en dégradé de noir et blanc et d’ocre, nous donne à voir des corps nus beaux et forts, ceux de ces guerriers de l’Antiquité et de ces Amazones farouches et combattantes. Le scénario met habilement en scène la légende de ces Amazones qui vivent ici en harmonie avec la Nature qui les protège, mais tuent sans pitié tout homme et tout enfant du sexe opposé. Cette légende des Amazones ressemble bien quelque part à une mise en garde, une invention misogyne, qui montre jusqu’où le féminisme – avant l’heure – pourrait aller. Car leur société monarchique est cruelle, invivable, puisqu’on leur interdit l’amour et l’attachement d’un amant ou d’un bébé. Tout bascule le jour où c’est la Reine elle-même qui est concernée, et souffre dans sa chair, de devoir tuer son amant et son bébé, alors que son peuple a toujours dû se plier à ces règles cruelles.

Un très bon scénario superbement mis en cases.

 

BINDI, Géraldine, ROSSI, Christian.

Le coeur des Amazones.

Casterman (2018) 157 p. ill. en coul.

EAN 9782203093768 : 25 €

Reçu en service de presse