Mots-clefs ‘alpinisme’

Ailefroide : altitude 3954 de Rochette

25.04
2018
cop. Casterman

cop. Casterman

Jean-Marc Rochette, fasciné depuis l’enfance par Le Boeuf écorché de Soutine au musée de Grenoble, tombe un jour amoureux de la montagne. Souffrant de sa relation tendue et peu affective avec sa mère obligée de l’élever seule, et de l’intransigeance aveugle de ses professeurs au lycée, il fuit l’internat les mercredis après-midis pour escalader des sommets avec son ami Sempé. A 16 ans, tous deux rêvent de devenir un jour guides de haute montagne, d’ouvrir de grandes voies, de remplir une liste de courses pour postuler à la formation d’aspirant guide. Mais au moindre faux pas, à la moindre mauvaise évaluation du temps, la montagne est sans pitié…

Puissant et sans concession, ce récit autobiographique révèle la première vocation du dessinateur Jean-Marc Rochette, l’auteur du Transperce-neige, qui a dû renoncer à son rêve de grimper un jour la face nord d’Ailefroide et d’en faire son métier, vaincu par la dangerosité de l’alpinisme.

Dans ce récit initiatique, Jean-Marc Rochette nous livre malgré tout un vibrant hymne à la beauté des sommets et de la montagne.

ROCHETTE, Jean-Marc
Ailefroide : altitude 3954
Casterman, 2018
284 p. : ill. en coul.
EAN 9782203121935 : 28 €