Street art

26.12
2014
cop. Larousse

cop. Larousse

Hors des musées, des galeries d’art et autres établissements culturels où les oeuvres acquièrent une sorte de légitimité officielle, le street art, ou les arts de la rue, dont l’origine remonte à l’art rupestre, s’empare de l’espace public et s’offre à la vue des passants, sur les murs, les bouches d’incendie, les boîtes aux lettres, les arbres, les toits,…

Si le consensus se fait difficilement sur l’appartenance du graffiti, méprisé, au street art, d’autres techniques y ont été assimilées telles que la peinture liquide, la craie, le collage, les installations, le pochoir, le trompe l’oeil, les stickers, l’affiche, etc.

De Bansky à Zacharevic, en passant par Anat Ronen et Leon Keer, ce beau livre offre de magnifiques reproductions de cet art très souvent éphémère. Un ouvrage de référence.

Street art / avant-propos d’Anat Ronen, introd. de Lee Bofkin. – Larousse, 2014. – 191 p. : photogr. en coul. ; 29*30 cm. – EAN13 978-2-03-590796-7 : 25 €. Index.

Partagez

Tags:

Laisser un commentaire