Sous la blouse de Marion Mousse

21.06
2017
cop. Casterman

cop. Casterman

Emmanuelle Zloesio, sociologue, a consacré sa thèse de sociologie aux femmes chirurgiens. Marion Mousse part ici de son enquête sur le terrain pour nous faire entrer dans un milieu très sélect, et encore très misogyne. Dans le milieu hospitalier, si on a de l’empathie, on est une « lopette », et si on est une femme, on ne peut qu’être infirmière, pas chirurgienne ! Les préjugés mènent la vie dure à toutes celles qui choisissent de devenir le nec plus ultra du milieu hospitalier, des « boss », des chirurgiennes. En salle de repos, décorée d’une fresque très suggestive, comme dans la salle d’opération, les blagues se situent toujours au-dessous de la ceinture…
Comme beaucoup de métiers au fort capital symbolique et économique, celui de chirurgien est encore fortement réservé aux « mâles dominants » séducteurs et impassibles. Julie, étudiante, découvre, plus que son travail en salle d’opération, quelles relations humaines induisent sa fonction, tant avec ses collègues misogynes qu’avec ses patients, qui peuvent mourir entre ses mains. Une BD très instructive sur le combat à mener contre la discrimination sexuelle dans le milieu hospitalier.
MOUSSE, Marion, ZOLESIO, Emmanuelle
Sous la blouse
Casterman, 2017 (Sociorama)
164 p. : ill. n.b. ; 16*19 cm.
EAN13 978220303006 : 12 €
Partagez

Tags: , ,

Laisser un commentaire