Saru de Daisuke Igarashi

06.05
2015

Saru-01-shogakukanBeau pavé que ce one shot de Daisuke Igarashi. Mais aussitôt entré dans le récit, on n’en ressort d’une traite que 440 pages plus tard. Du manga grand spectacle, avec le réveil de Divinités ancestrales symbolisant le Bien et le Mal, le Yin et le Yang, auparavant canalisées et qui se manifestent alors à Angoulême comme aux quatre coins du monde. Un petit groupe tente d’empêcher la fin du monde promise : une jeune étudiante japonaise, un habitant du Boutan, un prêtre exorciste et une jeune fille possédé…

Si cette histoire mêlant religions et légendes chinoises relatives aux rois Singes ne m’a pas convaincue, tout compte fait, le suspens est là et bien là, le plaisir de lire aussi, le dessin soigné et détaillé. Aussi, amateurs d’ésotérisme, sans aucun doute passerez-vous un bon moment !

 

Partagez

Tags: , , ,

Laisser un commentaire