Natures mortes des XVIIe et XVIIIe siècles d’André Fisch, Agnès Raynaud

30.01
2007

cop. Dessain & Tolra

 

La représentation des natures mortes, objets usuels, vaisselle, fruits, légumes et fleurs, connut son âge d’or aux XVIIe et XVIIIe siècles. Après un bref historique, les auteurs s’attachent à montrer l’évolution des pratiques anciennes aux nouvelles, avec force conseils sur les supports, le choix des pinceaux et le mélange des couleurs. Suivent huit exercices illustrés de tableaux à copier parmi les grandes écoles de peinture, soit en entier, soit en détail, émaillés de conseils d’atelier. En fin d’ouvrage un lexique.

FISCH, André, RAYNAUD, Agnès. – Natures mortes des XVIIe et XVIIIe siècles. – Dessain et Tolra, 2006. – 72 p. : ill. en coul. ; 21*29 cm. – (L’atelier du copiste). – ISBN : 2-295-00066-1 : 14,90 €.
Partagez

Tags: , , , , ,

Laisser un commentaire