Mosaïque de la pornographie de Nancy Huston (1982)

12.10
2005

Mosaïque de la pornographique ? Pourquoi Nancy Huston, l’auteur entre autres d’Instuments des ténèbres, a-t-elle ressenti le besoin de se pencher sur cet enfer des bibliothèques ? Pourquoi, si ce n’est pour dévoiler quelle image de la femme et de la sexualité exhibe cette littérature, dont les extraits, édifiants, n’incitent guère à la lecture intégrale de Sade, de Venus erotica d’Anaïs Nin, d’Arthur Miller, et tout particulièrement des quatre versions plus ou moins expurgées de la Vie d’une prostituée de Marie-Thérèse. Mère ou putain ? Maternité non sexuelle ou sexualité non productive ? Notre conscience les oppose, l’inconscient les réunit. Une image construite par la faiblesse de l’homme, une sexualité toujours mise en mots par le point de vue masculin, quel que soit le sexe de l’auteur. Nancy Huston procède ainsi à l’analyse littéraire de ces œuvres : elle commence par établir un parralèle entre le schéma narratif de Vladimir Propp dans sa Morphologie du conte et la constante « chute d’une jeune fille innocente » propre à la littérature pornographique, dont elle dresse ensuite un historique de 1937 à 1967, dont voici une partie :

HISTORIQUE DES ESSAIS ET RECITS SUR LA PORNOGRAPHIE

(détaillé sur tout un chapitre dans l’essai – entre autres sources : Daniel BRECOURT, Livres condamnés, livres interdits : le régime juridique du livre : liberté ou censure ? Paris, Cercle de la librairie, 1972.)

1937 : Madame Edwarda de Pierre Angélique (Georges Bataille)

1938 : La Nausée de Sartre

1941 : Venus erotica d’Anaïs Nin

1946 : Tropiques d’Henry Miller

1947 : articles dans les Temps modernes de Simone de Beauvoir et de Maurice Blanchot

1948 : Rapport Kinsey sur la sexualité masculine (best-seller aux Etats-Unis) – Publication par Jean-Jacques Pauvert de Histoire de Juliette ou les Prospérités du vice, roman du XVIIIe siècle écrit par un homme, à la 1ère personne et au féminin.

1949 : premier roman-photo français - Sexus d’Henry Miller, interdit dans les pays anglo-saxons, est édité à Paris. -Le Deuxième Sexe de Simone de Beauvoir (plusieurs pages consacrées à Vie d’une prostituée)

1950 : Le Marquis de Sade publié par Maurice Heine.

1953 : Les Cent Vingt Journées de Sodome, La Philosophie dans le boudoir et La Nouvelle Justine de Sade publiés par Jean-Jacques Pauvert.

1954 : Rapport Kinsey sur la sexualité féminine 1954 : Juliette de Sade et Histoire d’O, signé du pseudonyme Pauline Réage, publiés par Jean-Jacques Pauvert.

1955 : publication en français de Fanny Hill de John Cleland et de Lolita de Vladimir Nabokov.

1956 : Aline et Valcour et Historiettes de Sade et Madame Edwarda de Georges Bataille, publiés par Jean-Jacques Pauvert. L’Image sous le pseudo. De Jean de Berg est publié aux éditions de Minuit.

1959 : Les Infortunes de la vertu de Sade publié par Jean-Jacques Pauvert.

Tout au long de cet essai, Nancy Huston n’a de cesse de comparer le récit d’une simple prostituée à ceux d’écrivains « confirmés » car, pour elle, « Toute considération « stylistique » mise à part, Vie d’une prostituée de Marie-Thérèse est de la littérature au même titre que « Sexus » d’Henry Miller. » (p. 91). Chutes, effets de lecture, elle analyse tout, et à la fin de son essai, met le doigt sur tous les mots escamotés dans le récit de Marie-Thérèse, les passages entiers censurés par les éditeurs (les temps modernes, les éditions Gonthier,…), dès que cette apprentie écrivain relate, avec son franc-parler, des témoignages durant la seconde guerre mondiale contraires à la dynamique du récit ou à l’esprit patriotique de rigueur. Un essai survolé, non dénué d’intérêt.

HUSTON, Nancy. – Mosaïque de la pornographie. – Nouvelle édition (éd. Originale de 1982). – Payot, 2004. – 267 p.. – ISBN : 2-228-89805-8 : 18 €.

 

Partagez

Tags: , , , , , , , ,

Laisser un commentaire