Médée de Nancy Pena et Blandine Le Callet

21.10
2015

 

cop. Casterman

 

Médée, fillette, est ce que d’aucuns appelleraient un « garçon manqué », c’est-à-dire tout simplement une fille insouciante, espiègle, intelligente et sportive qui bat les fils de sa soeur aînée à la course, et qui ne comprend pas pourquoi on l’oblige à apprendre la couture et qu’on lui interdit la pratique du tir à l’arc. Dès qu’elle devient jeune fille avec l’arrivée de ses premières règles, son père, le Roi Aiétès, la place en apprentissage auprès des prêtresses du temple d’Hécate, dans l’espoir qu’elle puisse soigner son frère Absyrtos, futur prince héritier, de ses violentes crises épileptiques. Mais, alors que la démence de son fils s’aggrave, il soupçonne son gendre, un étranger grec, de vouloir placer ses petits-fils sur le trône et le fait empoisonner…

Voici le biopic d’une des figures mythologiques les plus célèbres et les plus meurtrières, Médée. Pour mieux nous faire comprendre cette femme sanguinaire, Blandine Le Callet, romancière et maître de conférences à l’université Paris XII, choisit de nous faire nous identifier quelque peu à elle, nous la rendant aussi sympathique qu’elle montre son père le roi antipathique. Quant à Nancy Pena, son trait épuré et délicat n’est pas sans rappeler celui de Stanislas Gros. Une équipe féminine pour redresser le portrait d’une femme célèbre et décriée, voilà de quoi donner envie de suivre cette très belle série avec plaisir et intérêt.

cop. Casterman

cop. Casterman

Partagez

2 Reponses to “Médée de Nancy Pena et Blandine Le Callet”

  1. Estellecalim dit :

    ça m’intéresse énormément ! Ce sont deux auteurs que j’adore !

Laisser un commentaire