L’esputnic du paubre * de Salvador Dali (fin des années 50)

22.11
2008

TEXTES & MANUSCRITS

BEAU LIVRE

Une femme de ménage « imposante« , « d’une chasteté absolue« , hérite d’un«petit cul-de-jatte de quarante ans», qu’elle place dans la rue pour mendier puis garde chez elle, le salissant pour mieux le nettoyer…

Farce surréaliste, ce texte nous fait découvrir ce que le pinceau de Dali peut donner en se transformant en plume ! Névrose érotique, obsession du corps et de ses mécanismes, allusions continuelles autour de la nourriture et de la défécation, la palette de Dali s’exprime cette fois avec des mots, tantôt rapprochés hyperboliquement, tantôt inventés. Une curiosité proposée dans un bel écrin, assortie de l’écriture écolière et  du français très approximatif et coloré de Dali.

Article plus complet de Bernard Géniès dans Le Nouvel Obs.

DALI, Salvador. - L’esputnic du paubre, suivi de Dali et les éditions de la Table Ronde. – La Table Ronde, 2008. – 166 p. : couv. ill. en coul. + ill. en n.b. – (Hors coll.). – ISBN 978-2-86424-668-8 : 18 €.
Service de presse
3 commentaires sur l’ancien blog

Partagez

Tags: ,

Laisser un commentaire