Le mercenaire de Mack Reynolds

19.05
2013

cop. Le passager clandestin

 

Dans un futur proche, ce ne sont plus les Etats mais les multinationales qui se font la guerre entre elles au sens propre du terme, et, enrôlent de la chair à canon parmi les castes inférieures, qui passent leur vie à regarder ces « nouveaux jeux de cirque » à la télévision. Seulement, pour éviter que les deux blocs est et ouest aient recours aux armes de destruction massive, toute arme ou toute technologie du XXe siècle est prohibée. Mais Joe Mauser, vétéran, qui ne rêve que d’échapper à sa condition de semi-inférieur, a une idée pour gagner la prochaine guerre…

En 1962, Mack Reynolds se révèle un formidable visionnaire en imaginant déjà les multinationales supplantant les Etats dans leur domination du monde. Il porte également un regard critique sur l’éducation des citoyens en transposant le concept des « castes » et en réinventant les jeux du cirque pour la « populace » laissée dans son ignorance, laquelle ne peut plus bénéficier de l’ascenseur social par l’école. A redécouvrir.

 

 

REYNOLDS, Mack. – Le Mercenaire. – Le Passager clandestin, 2013. – 139 p. ; 17 cm. – (Dyschroniques). – EAN13 9782916952819 : 8 €.
Partagez

Tags: ,

Laisser un commentaire