Le marchand d’éponges ** de Fred Vargas & Edmond Baudoin (2010)

20.10
2010

Il est vingt-trois heures, place Maubert à Paris. Il fait trop froid. Pi Toussaint s’apprête à dormir près de son caddie rempli d’éponges à vendre, quand il assiste à l’assassinat d’une femme élégante. Embarqué au commissariat en qualité de témoin, il rechigne à apporter son aide alors que l’Etat n’a jamais rien fait pour lui. Le commissaire Adamsberg l’emmène faire un tour pour discuter. Entre eux se noue une compréhension mutuelle…

Après avoir collaboré une première fois ensemble pour Les Quatre Fleuves, édité aux éditions Viviane Hamy, voici le fruit d’un nouveau travail d’Edmond Baudoin à partir d’une nouvelle de Fred Vargas, intitulée Cinq francs pièces, extraite du recueil Coule la Seine. Les dessins très noirs de l’illustrateur paraissent faits à l’encre de Chine, pour une réalité cruelle, souvent reniée par les passants, même en plein hiver. Cela fait songer à tous ces gens, ces femmes et ces hommes, qui vendent aux passants qui des mouchoirs en papier, qui la possibilité de se peser, pour ne pas avoir à demander la charité, pour garder un semblant de dignité. A lire.

Librio, 2010. – 62 p. : ill. n.b. ; 22 cm. – ISBN 978-2-290-02718-9 : 5 euros.
Partagez

Tags: , , , ,

Laisser un commentaire