Le Japon n’existe pas d’Alberto Torres-Blandina

15.07
2012

 

cop. Métailié

 

Salvador, à quelques semaines de la retraite, accoste à chaque chapitre, dans l’aéroport où il balaie, les passagers qui attendent leur vol, ou d’autres employés, comme la vendeuse de journaux. Pour les premiers, il devine sans peine la destination, prodigue des conseils et raconte des histoires passionnantes qui, parfois, se poursuivent quelques chapitres plus loin :

« Il y a cinq ans, je sortais de l’aéroport pour prendre un bus lorsqu’une femme s’est approchée par-derrière et m’a pris la main en me disant : « Je pensais que tu ne viendrais pas. »

Je me suis retourné. J’ai une très bonne mémoire des gens. J’ai su aussitôt que je ne l’avais jamais vue.(…) » (p. 98)

Quelle perle que ce petit roman plein d’imagination, d’humour et d’esprit ! D’un chapitre à l’autre, on tombe sous le charme de ces histoires abracadabrantesques et surtout de ce conteur hors pair.

Un vrai coup de cœur.

 

TORRES-BLANDINA, Alberto. – Le Japon n’existe pas / trad. de l’espagnol par François Gaudry. – Métailié, 2012. – 158 p. ; 19 cm. – (Suite hispanique). – EAN13 9782864248743 : 9 €.
Partagez

Tags: , , ,

Laisser un commentaire