L’affaire Karen *de José Angel Manas (2008)

17.09
2008

Titre de l’édition originale : Caso Karen (2005)


T
raduit de l’espagnol par Jean-François Carcelen et Jean Vila aux éditions Métailié (2008)

Romancière à succès, sur le point de partir écrire à Miami, Karen ne semble avoir aucune raison de se jeter par-dessus son balcon. C’est pourtant son corps que l’on retrouve dans la rue, désarticulé, le lendemain d’une fête qu’elle a organisée chez elle. Duarte et son collègue, inspecteurs de police, commencent à interroger amants, écrivains et éditeurs présents ce soir-là…

Un polar absolument pas comme les autres, ne serait-ce que par son entrée dans le milieu littéraire, mais surtout par sa forme kaléidoscopique, composée d’extraits de roman et de témoignages fragmentés, le tout écrit d’une bien belle plume. Intéressant.

« 25. Le roman de Karen.
« (…) Depuis que Marmen l’avait quitté Gabriel ne savait pas quoi faire tout seul à la maison. Il n’arrêtait pas de tourner en rond. Il passait sa journée à espérer que l’on sonne à la porte : elle apparaîtrait en expliquant qu’il s’agissait d’une blague. Peu importe, il lui pardonnerait tout. Mais au plus profond de lui quelque chose lui disait qu’elle ne reviendrait pas. En plus, il commençait à s’imaginer les raisons pour lesquelles elle avait déménagé précisément chez Iciar Cornuda et Carrasco. Il fouillait dans sa mémoire et brusquement de nombreuses anecdotes prenaient un sens nouveau (…). »
(p. 93)

Manas, José Angel. – L’Affaire Karen / trad. de l’espagnol par Jean-François Carcelen et Jean Vila. – Métailié, 2008. –  222 p.. – (Suite ; 142). – ISBN 978-2-86424-662-6 : 10 €.
Service de presse
Partagez

Tags: , ,

Laisser un commentaire