La guerre des Lulus : 1914 – la maison des enfants trouvés

13.02
2013

 

cop. Casterman

 

Mercredi, c’est bande dessinée

Les Lulus, ce sont quatre pensionnaires de l’orphelinat de l’abbaye de Valencourt en Picardie : Lucas, Lucien, Luigi et Ludwig. Les Lulus, ce sont quatre pensionnaires de l’orphelinat de l’abbaye de Valencourt en Picardie : Lucas, Lucien, Luigi et Ludwig. En été 1914, dans l’ignorance dela guerre qui arrive jusqu’au village, ilsprofitent des moments d’inattention des deux prêtres pour faire le mur et rejoindre leur cabane dans la forêt. Un jour, en leur absence, l’abbaye et tout le village sont évacués par l’armée française : se retrouvant seuls derrière les lignes allemandes, les Lulus s’organisent pour trouver des vivres…

Pas facile de relater la guerre dans une bande dessinée à destination des enfants, et pourtant Régis Hautière y parvient haut la main en imaginant cette histoire d’enfants perdus, qui nous rappellent un peu ceux de Peter Pan, réfugiés dans leur cabane en bois, avec l’aide du trait à la fois rond et précis de Hardoc. Ses dialogues truculents et pleins de naïveté sur la mort et sur la religion abordent le thème de la guerre sans sang ni violence, volontairement proche de l’ambiance d’une Guerre des boutons. On reste sur notre faim en attendant la suite avec impatience !

HAUTIERE, Régis, HARDOC. – La guerre des Lulus : 1914 – la maison des enfants trouvés / coul. de David François et Hardoc. – Casterman, 2013. – 56 p. : ill. en coul. ; 32 cm. – EAN13 9782203034426 : 12,95 €.

Reçu en service de presse.

Partagez

Tags: , , , ,

Laisser un commentaire