La cuisine italienne (2004)

06.05
2011

copyright Larousse

450 recettes régionales traditionnelles

A la fin du XIXe siècle, Pellegrino Artusi le premier avait déjà répertorié les recettes de sa Scienza in cucina e l’arte di mangiar bene. Depuis, l’Italie a aussi « subi » l’influence d’autres pays. La manière dont est structuré un repas n’a pourtant pas changé : réservés aux menus de fête en général, les antipasti sont de multiples hors-d’oeuvre, le primo, le premier plat, constitué de pâtes, de riz ou de soupe, suivi du secondo, second plat composé d’une viande ou d’un poisson accompagné de légumes, fromage, dessert et bien sûr l’incontournable café noir, sucré… et très serré.

Pour chaque recette répertoriée par catégorie de plat et par région, sont indiqués comme d’habitude les temps de préparation et de cuisson,  la liste des ingrédients, le descriptif de la recette et une photographie. Quelques exemples pour vous mettre l’eau à la bouche : bruschetta à la romaine, fougasses, pizzas, pissaladière…

Manquent malgré tout le niveau de difficulté, une estimation du coût et peut-être de l’apport calorique.

La cuisine italienne : 450 recettes régionales traditionnelles. – Larousse, 2004. – 384 p. : ill. ; 29 cm.. – ISBN 2-03-505363-3 : 29,90 euros.
Index par chapitre par région.
Partagez

Tags: , ,

Laisser un commentaire