L’art abstrait

08.07
2010

 

cop. Larousse

 

Bon nombre de préjugés et d’a priori sont véhiculés sur l’art abstrait, hermétique pour beaucoup au premier regard, car refusant le mimétisme et réfléchissant sur son contexte (l’espace, la matière la texture, le geste) et sur lui-même. Kandinsky le premier cherchera, en combinant simplement lignes, formes et couleurs, non plus à reproduire un objet réel mais plutôt à retranscrire une émotion, même musicale. Bien d’autres suivront, chacun affirmant son style, inimitable car hautement identifiable, tels que le carré blanc sur fond blanc de Malevitch ou le dripping de Pollock.

Après avoir proposé sa définition de l’art abstrait, Laure-Caroline Semmer passe en revue plus ou moins rapidement, dans leur ordre chronologique, les principaux artistes abstraits et leurs œuvres.

Un outil idéal pour appréhender l’art abstrait, à lire chez soi à tête reposée, mais aussi à emporter à chaque visite d’exposition permanente ou temporaire.

 

Beaucoup aimé

SEMMER, Laure-Caroline. – L’art abstrait. – Larousse, 2010. – 167 p. : ill. en coul. – (Comprendre Reconnaître). – ISBN 978-2-03-584335-7 : 23 €.

 

Partagez

Tags: ,

Laisser un commentaire