Jeune maman et paresseuse de F. Corre-Montagu

15.02
2013

 

cop. Marabout

 

Destiné aux jeunes mamans néophytes qui plongent jusqu’au cou dans l’univers des couches et des nuits blanches, ce guide rassurant – d’autres vivent exactement les mêmes suites de couches ! – vous dira entre autres comment passer un séjour de rêve à la maternité (en optant pour la chambre seule, les boules Quies, …), changer son bébé, lui donner le bain, l’habiller, le faire dormir, lui faire choisir tel doudou, comment le laisser chez la nounou, chez les grands-parents car, reconnaissons-le :

« Le plus dur, quand on a un bébé, ce ne sont pas les pleurs / les nuits blanches / les montées de lait, c’est le manque de liberté.  » (p. 199)

On fait donc le plein de conseils d’organisation, comme tout avoir sous la main afin de ne pas laisser bébé seul sur la table à langer, et d’achat dans la jungle du matériel de puériculture, pour bien s’occuper de bébé, mais aussi pour gérer cette nouvelle vie sans s’oublier tout à fait. Quelques bémols tout de même : cet ouvrage se révèle forcément redondant avec les autres opus de la même collection des paresseuses, du moins pour les premiers chapitres, il prône l’usage des lingettes, qui sont alcoolisées pour l’épiderme du bébé, et surtout un discours allaitement=esclavage assez radical, privilégiant ainsi la liberté de la mère contre les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé pour les nourrissons.

Une planche de salut, drôle et pratique, à offrir à toutes vos amies qui viennent d’accoucher.

 

 

Partagez

Tags: ,

2 Reponses to “Jeune maman et paresseuse de F. Corre-Montagu”

  1. Je l’offre assez systématiquement à mes amies, celui-là !

Laisser un commentaire