Hilda et le troll de Luke Pearson

01.10
2014
cop. Casterman

cop. Casterman

 

Reprenant les aventures d’Hilda publiées chez Nobrow, Casterman avait commencé par publier le 4e tome, Hilda et le chien noir, nous plongeant immédiatement dans le monde merveilleux peuplé d’êtres imaginaires qu’habite Hilda, la petite fille aux cheveux bleus. 

Ivre de nature et de grand air, Hilda n’aime rien autant que de dormir sous sa tente lorsqu’il pleut ou explorer la montagne avec Brindille, tandis que sa mère travaille sur sa table à dessin. Un jour, elle aperçoit un troll de pierre endormi, au nez duquel elle accroche une clochette au cas où il bougerait, puis le dessine sur son carnet à croquis, avant de s’endormir…

C’est un vrai régal que d’entrer dans l’univers merveilleux d’Hilda, petite Heïdi moderne et pétulante vivant dans un chalet isolé en pleine montagne : effrayantes au premier abord, les créatures que rencontre Hilda – un bonhomme en bois intrusif, un troll de pierre raumatisé et un géant bleu perdu – se révèlent être au fond bien sympathiques. Pas de quoi avoir peur des monstres, n’est-ce pas, les enfants ? Une excellente idée cadeau.

A lire dans le même esprit : Hilda et le géant de la nuit et Hilda et la parade des oiseaux.

A partir de 8 ans.

PEARSON, Luke. - Hilda et le troll / trad. par Basile Béguerie. – Casterman, 2014. – 64 p. ill. en coul. ; 31 cm. – EAN13 978-2-203-08122-2 : 15,50 €.

Partagez

Tags: , ,

Laisser un commentaire