loop fox jorge

Rédigé par Yel le 06 mai 2015 | Classé dans Accueil
Mots clés : aucun

17 commentaires

Fête des 01 Labomedia - 09 Mai 2015 - 21h49 - Le 108


loop fox jorge c'est
paul laurent : magnétophone Nagra (« il enregistrera » en polonais)
yel fox : guitare folk
victor jorge : guitare électrique



M chien aime XUL

Rédigé par Yel le 31 mars 2015 | Classé dans Accueil
Mots clés : aucun

XUL VII c'était Samedi 04 Avril 2015 au 108 rue de Bourgogne à orléans
et ça c'est très paix et amour comme endroit !
J'y ai présenté un support autocollant pour dessin couleur d’un monsieur chien, déchiré recollé bichonné

Il y a 8 ans j'ai édité des autocollants d'un Monsieur chien, une ou plusieurs personnes en ont déchiré un, puis collé sur un des murs du 108.

Quelques mois avant Xul VII, dépourvu d'idées, je suis tombé dessus et j'ai décidé de l'exposer.






Photo Astrolabe 18 mars 2015

Rédigé par Yel le 31 mars 2015 | Classé dans Accueil, Photos
Mots clés : aucun

4 commentaires

avec Have the Moskovik avant Ezekiel - 18 mars 2015 - L'Astrolabe - Orléans



Faire la peau à la mort (extrait)

Rédigé par Yel le 21 janvier 2015 | Classé dans Vidéos, Archives
Mots clés : aucun

aucun commentaire

Faire la peau à la mort - 17 janvier 2015 - Galerie 56 - Orléans

<


30 min.
Musiciens : yel fox paul laurent et matthieu malon
Danseur et texte de support à la performance : Yel fox


La raison est une lumière naturelle et universelle,
ce qui nous en détache sont tous les dogmes irrationnels et autoritaires,
qu'ils soient religieux, politiques, organisationnels, artistiques ou philosophiques.

Si nous nous nous délivrons de toute contrainte dogmatique en se centrant sur une pensée individuelle de libre arbitre vouée à enrichir une pensée collective humaniste,
nous ne pouvons que tendre vers des objectifs et des valeurs d'acceptation de la vie et donc de la mort de toute chose, de soi même et des autres.

Vivre devient en nous alors un fait rare et puissant donné par la nature.

Plus on se sent vivant naturaliste, moins la perspective de la mort de toute chose, de soi même et des autres devient pesante car il n'existe plus de séparation brutale entre vie et mort.

Notre pensée instinctive du tout devient un tout.

Nous avons alors habillé la mort de notre vie, nous lui avons fait la peau...à la mort.



Fil Rss des articles

Catégories

Derniers articles

RESEAUX et RSS

      

Archives

LIENS

Carnets de sel
Sandrine leturcq
Kiri atomic
Sengthe Vanh Bouapha
Fabien Zocco
Philippe Coudert
Matthieu Malon
The Book fighthing
Quentin Aurat
HAK
Ayato
Estrasystole
looploop
Have the moskovik