Dolorès * d’Anne Baltus, avec Schuiten et Peeters

10.09
2005

Georges Leterrier a mis des années à réaliser la maquette d’un avion top-secret. Mais lorsqu’il le présente enfin à « Universor », le chef d’entreprise a eu le temps de changer et l’avion en question est complètement dépassé. A la sortie, il la donne à un garçon, comblé, et rejoint sa maison où l’attend un frère qui vit à ses crochets. Dans l’intervalle, il avait un soir de forte pluie changer la roue d’une belle et célèbre actrice, inconnue pour cet homme coupé du monde. Et sa voiture vient justement le chercher pour l’amener jusqu’à une magnifique demeure d’architecte : elle lui confie alors la mission de réaliser à la perfection la maquette de cette maison qu’elle aime tant. Un jour, il croise l’enfant à qui il a offert la maquette de l’avion : cette dernière vole bel et bien…

Un homme ordinaire, obsédé par une activité minutieuse et solitaire, un monde qui dérape, laissant l’irrationnel prendre le pas sur le rationnel,… ces motifs rappellent l’univers auquel nous ont habitué Schuiten et Peeters, et que j’apprécie tant…

Partagez

Tags: , , , ,

Laisser un commentaire