Décoder le langage du corps d’Isabelle Duvernois

27.09
2013
cop. Larousse

cop. Larousse

« Alors que les mots expriment ce qu’on accepte de transmettre aux autres, le corps dévoile une part de nous-mêmes dont nous ne soupçonnons parfois pas l’existence, et qui échappe à notre maîtrise. » (p. 10)

Or, selon la règle de Mehrabian, lorsque les mots et les gestes d’une personne se contredisent, nous choisissons de croire davantage en ses gestes. Or, quand il y a décalage, cela peut être par mensonge, gêne, orgueil, conformisme, timidité ou manque de confiance en soi. C’est pourquoi, psychologue clinicienne et psychothérapeute, Isabelle Duvernois nous apprend à décoder tous les gestes du corps dans cet ouvrage illustré par des dessins et des témoignages. Mais attention aux généralisations excessives ! Ce n’est pas une science exacte : avoir les bras croisés ne signifie pas systématiquement être sur la défensive ! Le langage corporel est culturel, social, situationnel et sexué. Il va de soi que mieux on connait son interlocuteur, mieux on pourra interpréter ses gestes, voire une combinaison de gestes : les mouvements d’ouverture (jambes décroisées, épaules dégagées, mains visibles, etc …) expriment ainsi ce qu’il faut d’assurance et de confiance, tandis que les gestes d’auto-contact, qui expriment un besoin de protection, nous rassurent mais pas notre futur employeur. Un conseil : adoptez plutôt le « clocher à plat » assis, et les mains derrière le dos -sans s’agripper le bras-, debout. Et parlez avec les mains : vous serez mieux écouté. Veillez aussi à votre ton, à votre débit, à la sonorité de votre voix.

Isabelle Duvernois le dit elle-même :nous décodons intuitivement sans le savoir. Voici donc des conseils de bon sens, des petits trucs, comme prendre une cuillère de sel avant un entretien pour éviter que le stress ne nous fasse transpirer. Mais, globalement, on n’apprend pas grand-chose…

DUVERNOIS, Isabelle. – Décoder le langage du corps. – Larousse, 2013. – 199 p.. – (Poche). – EAN13 9782035849588 : 5,90 €.

Reçu en service de presse

Partagez

Tags: ,

Laisser un commentaire