Categorie ‘* J’ai apprécié

Vacances au bled

29.07
2018
cop. Casterman

cop. Casterman

Férouze, Sélim, Hassan, Nesrine et Sabrina partent en Algérie pour l’été. Mais alors que les uns recherchent la détente au soleil, en paraissant plus riches qu’ils ne le sont en France, Férouze cherche à mieux connaître sa famille restée au bled, et Sabrina, né sur le sol français, s’installe avec sa famille dans une grande maison, loin de sa belle-famille algérienne qui ne l’accepte toujours pas.

Pas tout à fait Français pour les uns, ni Algériens pour les autres, ces personnages – types nous permettent d’identifier les différentes situations vécues par la plupart de ces immigrés du point de vue des deux pays. Malgré quelques rappels historiques, le scénario paraît moins frappant que les ouvrages précédents de cette excellente collection.

 

SINGEON, BIDET, Jennifer

Vacances au bled

Casterman, 2018 (Sociorama)

164 p. : n.b.

EAN13 9782203153295 : 12 €

La planète des riches : la bourse et la vie

22.07
2018
cop. Fluide glacial

cop. Fluide glacial

 

Quelques milliardaires se sont réfugiés sur une station spatiale, loin du chaos des pauvres de la Terre. Mais eux aussi peuvent avoir des angoisses ou des désillusions…

Avec un rare cynisme, Mo/CDM, l’auteur entre autres de Cosmik Roger, nous livre une flopée de gags sur les soucis de milliardaires bien gratinés en termes d’avarice et de cupidité.

 

MO/CDM

La planète des riches : la bourse et la vie

Fluide glacial, 2018

48 p. : ill. en coul.

EAN 9782378780241

Football district de Timothée Ostermann

21.07
2018
cop. Fluide glacial

cop. Fluide glacial

Loin du bling-bling du ballon rond du Mondial, voici le quotidien d’un club amateur au FC Marmoutier, en Alsace. Ici on préfère picoler et fumer quand on ne tape pas dans le ballon par plaisir le dimanche, plutôt que de subir les entraînements des coachs après le boulot, qui ramènent leur science.

Une vraie BD-reportage d’inspiration autobiographie sur le foot en club amateur, pour qu’on n’oublie pas qu’avant d’être un sport de millionnaires, le foot reste à plus petite échelle l’un des plaisirs des prolos.

 

OSTERMANN, Timothée

Football district

Fluide glacial, 2018

95 p. : ill. en coul.

EAN 9782378780180

Churchill et moi de Giroud & Cucchi

19.07
2018
cop. Casterman

cop. Casterman

Bledon (Lancashire), 1894. Soutenue par son père et sa tante, Clémentine Harper se lance dans le journalisme dans l’espoir d’attirer l’attention de son voisin, le jeune Winston Churchill, sur sa plume et sur son audace, à défaut d’être de son rang. Après s’être infiltrée dans un asile d’aliénés dont elle réchappe de justesse, ce qui lui fera écrire son premier plus beau papier d’investigation, elle suit le brillant aristocrate en plein conflit en Afrique du Sud et en revient, plus que jamais révoltée…

La pertinence du titre plus accrocheur que le nom d’une illustre inconnue révèle à lui seul tout un pan de l’Histoire qu’il nous faudrait réécrire, une moitié de l’humanité réduite aux coulisses de la sphère publique. Las, depuis peu, les héroïnes sont tellement à la mode que ce sont les hommes qui en écrivent la biographie ! De quoi encore s’interroger… Cette fois, il s’agit d’une journaliste pré-suffragette méconnue qui se lance dans la presse d’investigation et qui finit par signer en tant que femme ses articles, au tout début d’un 20e siècle où ses pairs étaient encore assujetties à leur père ou mari pour se loger ou ouvrir un compte. Un dessin réaliste sert cette histoire dans l’Histoire d’une héroïne à laquelle on s’identifie sans peine.

GIROUD, Frank, CUCCHI, Andrea

Churchill et moi

Casterman, 2018

101 p. : ill. en coul.

EAN13 9782203131750 : 18,95 €

 

Dieu point zéro de James / Boris Mirroir

15.04
2018
cop. Fluide glacial

cop. Fluide glacial

 

Deux gars en costume cravate négocient avec un PDG le contrat d’un marché dont ils ont toujours eu le monopole. Hélas leur proposition ne parait plus convaincre le PDG qui reçoit une meilleure offre par téléphone. Dépités, les deux agents commerciaux montent sur le toit du building, quittent leur costume et, retrouvant leur apparence d’anges, s’envolent pour faire leur rapport à Dieu. En contrebas, le billet qu’un client donne à un vendeur de hot-dog fait apparaitre une inscription révélant le nouveau Dieu des hommes : « In Google we trust »…

Première histoire d’une série de 15 gags du même acabit, cet album met en scène Dieu comme un PDG gérant au mieux sa multinationale et son petit personnel, face à la concurrence de Yoda, Vishnou, des témoins de Jéhovah,…

Un album parodique distrayant.

James, Boris Mirroir

Dieu point zéro

Fluide glacial, 2018

47 p. : ill. en coul.

EAN 97823780043 : 10,95 €

 

Reçu en service de presse

 

 

Petit vampire : acte 2 de Joann Sfar

07.02
2018
cop. rue de Sèvres

cop. rue de Sèvres

Petit Vampire échappe à ses amis les trois monstres lors d’une partie de cache-cache peinture pour aller voir son nouvel ami humain Michel. En effet, il le pense en danger car il a vu le redoutable Gibbous rôder autour de sa maison. Mais le capitaine des Morts et Pandora envoient les monstres le rechercher, et avec lui Michel pour le faire taire. Mais une fois à la maison de la terreur, Michel séduit tout le monde, même s’il risque sa vie à chaque minute passée avec ses nouveaux amis…

Ces planches chargées de bulles et de cases aux dominantes vertes et violettes narrent l’histoire classique d’une amitié impossible, entre un petit humain bravant l’affreux Gibbous et un petit vampire, entouré de monstres gentils. Mignon.

 

 

SFAR, Joann, JARDEL, Sandrine

Petit vampire : acte 2 : la maison de la terreur qui fait peur

Rue de Sèvres, 2018

57 p. : ill. en coul. ; 32*24 cm

EAN13 9782369814702 : 13 €

Le monde de Zhou Zhou 1 & 2 de Golo Zhao & Bayue Chang’an

10.01
2018
cop. Casterman

cop. Casterman

La mère élève seule Yu Zhouzhou, âgée de 6 ans, dans un quartier populaire. Quand sa petite fille est en âge d’entrer à l’école, elle est obligée de l’envoyer vivre chez sa grand-mère avec ses deux cousines, pour lui permettre d’avoir une scolarité correcte. Zhouzhou doit donc quitter son seul ami, Benz-Benz, qui pleure toujours car son père le bat, pour partir partager la même chambre avec deux cousines qui ne lui réservent pas un très bon accueil. A l’école, elle se retrouve la plus mauvaise élève de la plus mauvaise classe, la CP7. Heureusement, elle ne manque pas de répartie et s’évade en compagnie de ses amis imaginaires. Bientôt elle rencontre Yang Lin, un garçon de la première classe, et se lance comme défi de remonter jusqu’à sa classe…

A travers la vie quotidienne de cette petite fille, on découvre l’inégalité sociale qui rejaillit sur le système scolaire, et l’extrême compétition mise en place dans chaque classe et entre les classes, avec des professeurs qui valorisent les meilleurs élèves et négligent les plus faibles. Le dessin, façon manga, l’origine sociale, et l’univers que s’est créé cette petite fille solitaire, qui a une approche de la vie et des autres différente, rendent l’héroïne très attachante.

On attendait la suite…

cop. Casterman

cop. Casterman

La voici :

Yu Zhouzhou a un déclic et comprend que le pinyin est la prononciation des mots : tout devient plus clair ! Non seulement Yu Zhouzhou sait lire, mais elle sait résoudre des problèmes, réciter : la maîtresse la félicite ! Mais elle se heurte à l’indifférence et à l’absence de sa mère. Bientôt elle est même sélectionnée par l’école pour participer au concours d’éloquence pour enfants !

On est de tout coeur avec cette petite Zhouzhou, qui loin d’être seulement une élève appliquée, semble faire preuve de beaucoup d’inventivité !

Article publié le 13 septembre 2017, mis à jour pour le second tome le 10 janvier 2018