Categorie ‘B.D. & mangas

Ailefroide : altitude 3954 de Rochette

25.04
2018
cop. Casterman

cop. Casterman

Jean-Marc Rochette, fasciné depuis l’enfance par Le Boeuf écorché de Soutine au musée de Grenoble, tombe un jour amoureux de la montagne. Souffrant de sa relation tendue et peu affective avec sa mère obligée de l’élever seule, et de l’intransigeance aveugle de ses professeurs au lycée, il fuit l’internat les mercredis après-midis pour escalader des sommets avec son ami Sempé. A 16 ans, tous deux rêvent de devenir un jour guides de haute montagne, d’ouvrir de grandes voies, de remplir une liste de courses pour postuler à la formation d’aspirant guide. Mais au moindre faux pas, à la moindre mauvaise évaluation du temps, la montagne est sans pitié…

Puissant et sans concession, ce récit autobiographique révèle la première vocation du dessinateur Jean-Marc Rochette, l’auteur du Transperce-neige, qui a dû renoncer à son rêve de grimper un jour la face nord d’Ailefroide et d’en faire son métier, vaincu par la dangerosité de l’alpinisme.

Dans ce récit initiatique, Jean-Marc Rochette nous livre malgré tout un vibrant hymne à la beauté des sommets et de la montagne.

ROCHETTE, Jean-Marc
Ailefroide : altitude 3954
Casterman, 2018
284 p. : ill. en coul.
EAN 9782203121935 : 28 €

Godman de Jonathan Munoz

18.04
2018
cop. Fluide glacial

cop. Fluide glacial

 

Qui n’a pas rêvé d’être indestructible, immortel, capable de voler ? Pourtant cela n’a pas l’air du tout de plaire à Dieu, devenu adolescent sur Terre, qui se retrouve seul au monde, après qu’un allumé suicidaire a fait exploser une bombe le jour de son anniversaire. Sans famille, ni ami ni petite amie, blasé de tout, Dieu ne s’attache à personne, fuyant la foule qui l’idolâtre. Un jour, son chemin croise la fille de Cathy, une journaliste, que des malfrats pensent être sa fille et enlèvent…

Un album jeunesse qui critique avec humour le fanatisme de tout bord.

MUNOZ, Jonathan

Au nom de moi

Fluide glacial, 2018

47 p. : ill. en coul.

EAN 9782378780173 : 14,50 €

Dieu point zéro de James / Boris Mirroir

15.04
2018
cop. Fluide glacial

cop. Fluide glacial

 

Deux gars en costume cravate négocient avec un PDG le contrat d’un marché dont ils ont toujours eu le monopole. Hélas leur proposition ne parait plus convaincre le PDG qui reçoit une meilleure offre par téléphone. Dépités, les deux agents commerciaux montent sur le toit du building, quittent leur costume et, retrouvant leur apparence d’anges, s’envolent pour faire leur rapport à Dieu. En contrebas, le billet qu’un client donne à un vendeur de hot-dog fait apparaitre une inscription révélant le nouveau Dieu des hommes : « In Google we trust »…

Première histoire d’une série de 15 gags du même acabit, cet album met en scène Dieu comme un PDG gérant au mieux sa multinationale et son petit personnel, face à la concurrence de Yoda, Vishnou, des témoins de Jéhovah,…

Un album parodique distrayant.

James, Boris Mirroir

Dieu point zéro

Fluide glacial, 2018

47 p. : ill. en coul.

EAN 97823780043 : 10,95 €

 

Reçu en service de presse

 

 

Le coeur des Amazones de Christian Rossi et Géraldine Bindi

04.04
2018
cop. Casterman

cop. Casterman

La guerre de Troie fait rage depuis sept ans. A ses abords, dans une forêt, les Amazones ont juré à Artémis, qui les protège, de ne plus jamais être à la merci de l’homme. Penthésilée est leur Reine, Astérie leur meilleure combattante. A l’occasion de la fête des fleurs, elles capturent des guerriers pour en faire leurs esclaves sexuels et s’en débarrassent ensuite. Mais Penthé ne connait pas la luxure et la maternité, elle n’a jamais trouvé d’amant de son rang. Alors elle s’abandonne aux drogues tandis que son peuple participe aux débats. Seulement, un jour, c’est Achille qui la capture et s’éprend d’elle…

Le dessin réaliste de Christian Rossi, tout en dégradé de noir et blanc et d’ocre, nous donne à voir des corps nus beaux et forts, ceux de ces guerriers de l’Antiquité et de ces Amazones farouches et combattantes. Le scénario met habilement en scène la légende de ces Amazones qui vivent ici en harmonie avec la Nature qui les protège, mais tuent sans pitié tout homme et tout enfant du sexe opposé. Cette légende des Amazones ressemble bien quelque part à une mise en garde, une invention misogyne, qui montre jusqu’où le féminisme – avant l’heure – pourrait aller. Car leur société monarchique est cruelle, invivable, puisqu’on leur interdit l’amour et l’attachement d’un amant ou d’un bébé. Tout bascule le jour où c’est la Reine elle-même qui est concernée, et souffre dans sa chair, de devoir tuer son amant et son bébé, alors que son peuple a toujours dû se plier à ces règles cruelles.

Un très bon scénario superbement mis en cases.

 

BINDI, Géraldine, ROSSI, Christian.

Le coeur des Amazones.

Casterman (2018) 157 p. ill. en coul.

EAN 9782203093768 : 25 €

Reçu en service de presse

La forêt millénaire de Jirô Taniguchi

21.03
2018

P1140786Au début de l’été, dans les années 50, Wataru, âgé de dix ans et demi, est accueilli chez ses grands-parents, suite au divorce de ses parents et à la maladie de sa mère. De la capitale il débarque seul dans un village dans la région de San’in, au coeur des montagnes et d’une nouvelle forêt mystérieuse. Lorsqu’un groupe de ses nouveaux camarades de classe cherche à le tester, il grimpe au « grand arbre » et il lui semble entendre sa voix l’encourager…

Quelle frustration que cette histoire inachevée ! Jirô Taniguchi, décédé le 11 février 2017 à l’âge de 69 ans, n’a pas pu achever cet album, une commande des éditions Rue de Sèvres, qui devait être le premier d’une série de cinq tomes. Ce serait une bonne idée, en s’appuyant sur les ambitions de l’auteur, de proposer un concours de scénario pour inviter les lecteurs à écrire la suite !

Les thèmes chers à Jirô Taniguchi, qu’ils partagent avec Miyazaki (Princesse Monoké, Nausicaa), occupent ici toute l’histoire, celle de l’homme non plus maître de la Nature mais de l’humain en symbiose avec la Nature, celle de la construction de l’enfant sur une transmission familiale.

Le format à l’italienne valorise les magnifiques dessins en pleine page à l’aquarelle, tout en nuances de vert, qui contribuent à générer un sentiment de paix et de sérénité chez le lecteur.

L’ouvrage est complété par un dossier « Les racines du projet » réalisé par Corinne Quentin et Motoyuki Oda, éditeur de Taniguchi au Japon, et un carnet de croquis.

 

La librairie Le Temps retrouvéAcheté à la librairie au temps retrouvé de Villard-de-Lans, seule librairie du Vercors.

et lu à Méaudre

 

 

 

Malenfer : 1. La forêt des ténèbres

07.03
2018
cop. Flammarion jeunesse

cop. Flammarion jeunesse

 

Il y a un millénaire, le monde a été séparé entre les terres magiques et celles des humains. Pourchassées, certaines créatures surnaturelles, restées parmi ces derniers, dissimulent leur vraie identité et leurs pouvoirs. Parmi elles les professeurs de l’école de Zoé et Gabriel, restés seuls dans leur maison à l’orée de la forêt, Zoé qui a des visions, parmi lesquelles celle d’un monstre au fond du lac…

Difficile, adulte, de rentrer dans l’univers graphique de cette BD, très – trop – classique. Mais ce récit fantastique peut intéresser des enfants âgés entre 10 et 13 ans.

O’Donnell, Cassandra, Ménétrier/Sib/Vigneau

Malenfer : 1. La forêt des ténèbres

Flammarion jeunesse, 2018

48 p. : ill. en coul.

EAN13 9782081396630 : 11,50 €

Petit vampire : acte 2 de Joann Sfar

07.02
2018
cop. rue de Sèvres

cop. rue de Sèvres

Petit Vampire échappe à ses amis les trois monstres lors d’une partie de cache-cache peinture pour aller voir son nouvel ami humain Michel. En effet, il le pense en danger car il a vu le redoutable Gibbous rôder autour de sa maison. Mais le capitaine des Morts et Pandora envoient les monstres le rechercher, et avec lui Michel pour le faire taire. Mais une fois à la maison de la terreur, Michel séduit tout le monde, même s’il risque sa vie à chaque minute passée avec ses nouveaux amis…

Ces planches chargées de bulles et de cases aux dominantes vertes et violettes narrent l’histoire classique d’une amitié impossible, entre un petit humain bravant l’affreux Gibbous et un petit vampire, entouré de monstres gentils. Mignon.

 

 

SFAR, Joann, JARDEL, Sandrine

Petit vampire : acte 2 : la maison de la terreur qui fait peur

Rue de Sèvres, 2018

57 p. : ill. en coul. ; 32*24 cm

EAN13 9782369814702 : 13 €