Blue de Kiriko Nananan

20.07
2018
cop. Casterman

cop. Casterman

Dans un lycée japonais de province, deux adolescentes, Endo et Kayako, se lient d’amitié. Endo, qui a, par le passé, eu une liaison adultère avec un homme plus âgé, attire Kayako… et leur relation, d’amicale devient amoureuse…

Cette histoire a été prépubliée en 1996 dans le magazine « Comic Aré » au Japon. Après une première édition dans le sens de lecture japonais en 2004 chez Casterman, elle est aujourd’hui rééditée dans la collection « écritures ». C’est donc bien avant la parution de l’autre BD, « Bleu est une couleur chaude », de Julie Maroh et de son adaptation sulfureuse au cinéma (« La Vie d’Adèle ») que ce manga a abordé de manière très subtile et poétique le thème de la découverte du sentiment amoureux entre deux jeunes filles. Ici le cadrage fait la part belle au gros plan et au très gros plan, afin de souligner les regards appuyés de Kayako sur la nuque et le visage d’Endo, qu’elle dessine, et de mettre en exergue la pudeur et la délicatesse de chacune dans sa relation à l’autre. Avec une économie de décors et de personnages, Kiriko Nananan raconte avec nostalgie une période clé de sa vie, le moment crucial des choix qui forgent toute une vie. Un très beau manga.

Nananan, Kiriko
Blue
Casterman, 2018 (Écritures)

227 p. : n.b.

EAN13 9782203155701 : 18,95 €

Partagez

Tags: ,

Laisser un commentaire