Open bar de Fabcaro

01.04
2020

Open barAprès Zaï zaï zaï zaï, Formica, Et si l’amour c’était aimer ?, qu’ai-je la surprise de trouver dans mes cartons à lire dans le grenier ? Encore un Fabcaro ! Avec son humour à la loupe grossissante de nos travers. Cette fois, il ne s’agit pas d’une histoire mais de flash sur une ou deux planches : trouver normal d’avoir un bébé éléphant dans sa salade bio, la langue de bois de politiciens lors d’un face à face télévisé, le sex appeal de la miss météo, le manque de savoir vivre dans un TGV, les dîners entre bobos avec leur réfugié ou leur homosexuel, le problème d’un train annoncé à l’heure,… C’est tellement bon que cela donne envie de le relire aussitôt…

 

Laisser un commentaire