Categorie ‘Histoire

L’Egypte : Karnak, Louxor et la vallée des Rois

04.02
2015

cop. Casterman,

 

Relevant plus du documentaire que de la fiction, contrairement aux aventures d’Alix dont elle s’inspire, la série Les Voyages d’Alix retrace pour chaque site célèbre dans l’Antiquité son histoire, son architecture, mais aussi la vie quotidienne, la politique et la religion de l’époque. Cette nouvelle édition consacrée aux merveilles autour de la ville de Thèbes, établie à partir de trois albums indépendants et enrichie de chapitres inédits, propose une magnifique reconstitution historique en dessins de Karnak et de son impressionnante salle hypostyle, de la grande cour de Ramsès II de Louxor, du temple d’Aménophis III et de la tombe de Séthy Ier.

Une bande dessinée richement documentée, passionnante, que l’on aimerait prendre sous le bras, lors d’une visite au Louvre ou d’un voyage sur place. A s’offrir ou à offrir aux enfants en classe de sixième.

 

MARTIN, Jacques, MORALES, Rafaël, PALMISANO, Leonardo
L’Egypte : Karnak, Louxor et la Vallée des Rois
Casterman, 2014 (Les Voyages d’Alix)
64 p. : ill. en coul. ; 24*32 cm
EAN13 9782203062597 : 12,90 €

Dictionnaire de la grande guerre

30.11
2014

cop. Larousse

En guise d’ouverture, avant d’aborder chronologiquement la Grande Guerre, les auteurs reviennent sur la mémoire collective du conflit, les torts partagés dans le déclenchement de la guerre, la ténacité des soldats et la défaite de l’Allemagne. Force est de constater qu’une sélection à été faite parmi les entrées du Dictionnaire de la Grande Guerre, sélection indispensable que résout généralement l’index.

Somme toute, un ouvrage de référence sur le sujet.

Dictionnaire de la Grande guerre / sous la dir. de Jean-Yves Le Naour. – Larousse, 2014.- 495 p. : couv. ill. en coul. ; 19 cm.- (A présent). – Bibliogr., Chronol., Index. – EAN13 978-2-03-589746-6 : 9,90 €.

Tableau de Paris sous la Commune de Villiers de l’Isle-Adam

17.05
2013

tablodeparisvia« Ainsi l’esclave, marqué au front du signe de l’exil, des pontons, de l’échafaud et des colonies lointaines, l’esclave-peuple a déclaré son droit à la vie et au soleil. » (p. 54)

Qui aurait pu croire qu’Auguste Villiers de l’Isle-Adam, aristocrate catholique, aurait pu s’intéresser d’aussi près à la Commune et même prendre parti pour ces gens du peuple paralnt de liberté et de fraternité comme d’une « religion nouvelle » ? On a pourtant toutes les raisons de penser que ce texte, qui n’a jamais été signé de son nom, est bien de lui, d’où son insertion dans ses œuvres en Pléïade, malgré de nombreuse réserves. A cette lecture, on se surprend à penser que l’auteur du fascinant L’Eve future et des remarquables Contes cruels, n’était à coup sûr catholique que par convenance sociale, et qu’il aurait volontiers troqué sa condition d’aristocrate désargenté pour pouvoir lui aussi ressentir toute l’exaltation d’une révolution en marche. Ce texte poétique montre combien il comprenait les Communards et partageait leur rêve d’une nation meilleure et plus juste. Hélas comment cela se termina, et Auguste Villiers de l’Isle-Adam s’empressa de retourner sa veste pour garder la vie sauve. Il n’empêche : cet épisode biographique contribue à le faire encore monter dans mon estime.

 

 

VILLIERS DE L’ISLE-ADAM, Auguste. – Tableau de Paris sous la commune. – Sao Maï, 2011. – 103 p.. – EAN13 9782953117615

Acheté à la librairie indépendante Terra Nova de Toulouse. 

 

 

L’Histoire de France pour ceux qui ont tout oublié

27.07
2012

cop. Larousse

 

Cet ouvrage épais passe en revue en cinq chapitres chronologiques toute l’Histoire de France, dont le premier, plus court, sur la Préhistoire et l’Antiquité, et qui tous s’achèvent sur un tableau chronologique et un bilan des legs de ces périodes. Synthétique et plaisant à lire, truffé de dessins humoristiques, d’anecdotes et de citations, il relate ainsi les grands événements comme les grands personnages qui ont marqué la France.

Un ouvrage de référence qui trouvera toute sa place dans nos bibliothèques.

L’Histoire de France pour ceux qui ont tout oublié. – Larousse, 2012. – 543 p. : ill. n.b. ; 24 cm. – EAN13 9782035874191 : 20,90 €.

Les explorateurs

13.07
2012

 

cop. Casterman

 

Marco Polo, Magellan, James Cook, Lewis et Clark, David Livingstone, Roald Amundsen : tous ont risqué leur vie en partant à la découverte de territoires encore inexplorés. C’est le récit de leurs aventures que nous conte ce documentaire, sur le mode narratif, puis sous la forme d’une bande dessinée, avant de conclure par quelques dates – phare.

Ce concept original rend chacune des six biographies plus attractive et facile à lire.

POUGET, Anne. – Les explorateurs / ill. par Vincent Dutrait. – Casterman, 2012. – 87 p. : ill. en coul. ; 26 cm. – (Docu BD). – EAN13 9782203048546 : 16,50 €.

Grand atlas historique de Georges Duby

09.12
2011

 

cop. Larousse

 

Est-il encore besoin de présenter Georges Duby ? Membre de l’Académie française et titulaire de la chaire d’Histoire des sociétés médiévales du Collège de France, Georges Duby est à l’atlas, à l’histoire médiévale ou à l’encyclopédie historique (qui porte son nom) ce que Guillaume Budé fut aux lettres classiques. On notera que, décédé en 1996, il n’a bien évidemment pas pu procéder à cette importante mise à jour de ces dix dernières années, mais à l’édition originale de l’ouvrage en 1978.

Cet atlas suit les traces des périples et conquêtes des hommes d’abord du monde ancien jusqu’à l’an mille, puis à partir de cette date les examine plus attentivement sur chacun des cinq continents, et s’achève sur une analyse globale du monde depuis la chute du mur de Berlin : les catastrophes naturelles, les flux migratoires internationaux, le partage de l’eau,…

Même si l’on peut regretter la discrétion des intertitres et un certain déséquilibre parfois dans les blancs laissés dans la mise en page avec un texte pourtant dense, cet atlas historique constitue un outil incontournable pour le lycéen, l’étudiant, l’historien, mais aussi pour toute personne qui tient à connaitre le passé pour mieux comprendre les enjeux actuels du monde contemporain. Une valeur sûre dont on aurait encore bien du mal à trouver l’équivalent sur Internet.

 

Apprécié

DUBY, Georges. – Grand atlas historique : l’histoire du monde en 520 cartes. – Larousse, 2011. – 387 p. : ill. en coul. ; 30 cm. – EAN 13 978-2-03-586126-9 : 48 €.
Index et table des encadrés en fin d’ouvrage.

Atlas socio-économique des pays du monde

02.12
2011

 

cop. Larousse

 

A partir des données de grandes organisations internationales, les cartes thématiques proposées dans cet atlas montrent tant les situations démographiques (la natalité, l’espérance de vie) et sociales (le taux brut de scolarisation, les dépenses de santé) que physiques (les ressources en eau douce, les émissions de dioxyde de carbone) d’une planète peut-être en danger. Elles mettent aussi en évidence une dichotomie Nord-Sud ou Afrique-reste du monde. Pour chacun des 196 pays, dont Taïwan et le Kosovo, une fiche d’identité liste des informations politiques, démographiques, économiques, des repères historiques. En fin d’ouvrage vous pourrez trouver des cartes de la France administrative.

Un ouvrage de référence, qu’il faut veiller à renouveler régulièrement.

GIRAC-MARINIER, Carine. – Atlas socio-économique des pays du monde. – Première édition en 2003. – Larousse, 2011. – 351 p. : cartes ; 24 cm. – EAN13 9782035867162 : €.