Blog de Jean-Philippe Blondel (2010)

07.04
2010

Rideau. Pas un mot à son père, c’est décidé, jusqu’à sa majorité. Ce qu’il a fait, cela s’apparente purement et simplement à un « viol virtuel » ! Car son père a osé lire tout son blog, tout ce qu’il a pu vivre ces dernières années et qu’il a fait partager à ses amis du lycée. Pour tenter d’enterrer la hache de guerre, Philippe, son père, dépose un carton tout poussiéreux à la porte de sa chambre. Quand l’adolescent, encore révolté et furieux, se décide à l’ouvrir, il y découvre entre autres son journal intime de lycéen, et surtout un drame qu’il a toujours caché à ses deux enfants…

« C’est pour ça que je veux du monde, plein de monde, des visages, des mains, des paroles, de la chaleur humaine – et en même temps, je voudrais me détacher, rencontrer de nouveaux amis, un nouvel amour, prendre un nouveau départ. Quand j’ai arrêté d’écrire, je me suis dit que la fiction, c’était peut-être ma façon de réduire la souffrance. De la maîtriser. Et surtout, de n’être jamais seul. » (p. 62-63)

Collant parfaitement aux problèmes actuels de dévoilement par les adolescents de leur vie privée sur Internet, sans se rendre compte des conséquences fâcheuses que cela peut engendrer, cette histoire dresse le parallèle entre deux modes d’écriture intime, celle restée secrète du père, et celle davantage mise en scène du fils. Au-delà, il s’agit avant tout des rapports délicats entre un père et un fils, passablement conflictuels, le second ignorant tout du premier, et en particulier sa propre adolescence, et voulant s’en démarquer. Un excellent roman-jeunesse.

BLONDEL, Jean-Philippe. – Blog. – Actes Sud junior, 2010. -  114 p.. – (Romans ado). – ISBN 978-2-7427-8936-8 : 10 euros.
Voir les 2 commentaires

Partagez

Tags: ,

Laisser un commentaire