Biographie de la faim ** d’Amélie Nothomb (2004)

29.09
2005

cop. Albin Michel

 

Voici le parcours initiatique de la petite Amélie Nothomb, dans les jupes de son père diplomate et de sa mère qu’elle adule, de ses quatre ans au Japon jusqu’à ses vingt-un ans de retour sur les lieux, après avoir vécu en Chine communiste, à New York la voluptueuse, au Bangladesh, pays de la faim et de la lèpre, en Birmanie, au Laos puis en Belgique. C’est donc la faim qui sera le leitmotiv de cette biographie d’une fillette au caractère bien trempé, précoce : faim de sucré, d’alcool et d’eau jusqu’à l’ivresse jusqu’à ses 12 ans où elle refusera la métamorphose de son corps pour le transformer en cadavre ambulant ; faim d’amour de sa mère, de sa sœur, de ses camarades ; faim de beauté en ces dernières ; faim de livres et de mots.

Une autobiographie au vitriol et sans complaisance, pleine d’humour et d’autosuffisance, de cet auteur charismatique. Un vrai plaisir à lire, un régal pour tous ses admirateurs.

NOTHOMB, AMÉLIE. – Biographie de la faim. – Albin Michel, 2004. – 240 p.. – ISBN : 2-226-15394-2 : 16,90 €.
Partagez

Tags: , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire